Handicap : Une tribune publiée à l’occasion du 35ème anniversaire de la loi du 10 juillet 1987

 La loi du 10 juillet 1987, a créé l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés.

De cette obligation a découlé la création de l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées).

À cette occasion, l’Agefiph réaffirme son engagement pour l’inclusion des personnes en situation de handicap et met en avant les efforts qui restent à mettre en œuvre pour parvenir à des résultats satisfaisants en terme d’inclusion.

Selon les auteurs de La Tribune, «Les personnes en situation de handicap constituent, pour les entreprises, les employeurs publics et pour toute la société un puissant levier pour innover et accélérer la construction d’une société plus inclusive où l’égalité des chances et le plein emploi pour tous sont une réalité».

Pour ces acteurs, «les personnes en situation de handicap constituent, pour les entreprises, les employeurs publics et pour toute la société un puissant levier pour innover et accélérer la construction d’une société plus inclusive où l’égalité des chances et le plein emploi pour tous sont une réalité».

En faisant aussi un constat mitigé puisqu’à « l’heure où nous célébrons ensemble le 35ème anniversaire de la loi du 10 juillet 1987, qui a créé l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés, force est de constater que l’inclusion dans le monde du travail est à renforcer ».

Pour les auteurs, l’inclusion doit être synonyme d’innovation et de « vecteur de progrès social ». Il s’agit d’un véritable « pari gagnant » pour les entreprises qui font l’effort de s’investir. Participer à l’inclusion c’est aussi  » revoir les organisations du travail, adapter les postes au sein des entreprises, des administrations, des établissements et entreprises publiques. C’est également favoriser des réflexions de fond, amener une évolution positive pour les organisations, tout comme pour leurs salariés et agents « .

Pour mener des actions efficaces, l’accent est mis sur « l’engagement des partenaires sociaux, grâce au dialogue social dans les branches professionnelles, les entreprises et les organisations publiques, mais aussi celui des employeurs, des associations de personnes handicapées, de l’ensemble des acteurs du service public de l’emploi et de la santé au travail, du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), et de l’Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées (Agefiph) ».


Seule la collaboration de ces acteurs permettra d’atteindre le plein emploi des personnes en situation de handicap « dans un monde du travail réellement inclusif à un horizon rapproché ».

Retrouvez La Tribune ici.

Restez informé de nos prochains evenements

2019 - Creation Site Doogether

Mentions legales