Selon une enquête du Cercle des DRH, dévoilée le 20 mars, les DRH ne souhaitent pas négocier avec le conseil d’entreprise, une nouvelle instance instaurée par les ordonnances, qui remplace le comité social et économique, en intégrant les délégués syndicaux, par accord majoritaire.
Les professionnels RH souhaitent conserver la distinction entre les élus du comité social et économique et les délégués syndicaux.

Enquête du Cercle des DRH sur la réforme de la représentation du personnel